Orientation des jeunes : le CESE lance une consultation en ligne !

Le Conseil économique, social et environnemental a lancé le 8 janvier 2018 et jusqu’au 23 février une plateforme consultative en ligne sur le thème : « Orientation des jeunes, quelles solutions ? ».
 
L'orientation des jeunes telle qu'elle est construite aujourd'hui est génératrice de stress. Les choix, souvent faits très tôt, permettent difficilement un retour en arrière et sont déterminants pour le reste de la vie professionnelle et personnelle. Ils engendrent une véritable pression chez les jeunes, mais aussi dans leur famille et leur environnement.

Comment lever cette pression ? Comment créer des conditions favorables pour que chacun.e puisse construire son avenir personnel et professionnel sereinement ?
 
De nombreuses entreprises de l’ESS ont travaillé et porté des projets innovants sur cette question. Alors n’attendez plus pour faire connaitre vos idées et rendez-vous sur participez.lecese.fr jusqu’au 23 février pour faire vos propositions !
 
La consultation porte sur six thématiques : 
  1. Comment faciliter l’accès à la formation souhaitée ? 
  2. Comment éviter que les stéréotypes de sexe ne conditionnent les choix d’orientation ?
  3. Comment mieux accompagner les jeunes dans leur parcours ?
  4. Comment réduire le stress suscité par l’orientation ?
  5. Comment faciliter l’insertion professionnelle des jeunes ?
  6. Comment ne plus subir son orientation ?
Elle viendra nourrir le projet d’avis du CESE « L’orientation des jeunes », rapporté par Laure Delair (groupe des organisations étudiantes et mouvements de jeunesse) et Albert Ritzenthaler (groupe CFDT) et  qui sera soumis au vote de l’assemblée plénière du CESE le 11 avril prochain.
 
Les engagements du CESE :
  • Toutes les contributions seront lues et intégrées à une synthèse cartographique publiée à la fin de la consultation
  • Les 60 contributions les plus votées (10 par thématique) recevront une réponse officielle de la part des rapporteur.e.s de la section.
  • Les 4 ou 6 contributeur.rice.s à l’origine de contributions reprises par le CESE seront convié.e.s à les présenter le jour de la séance plénière en hémicycle (en présence du Président du CESE, et de tous les conseillers)
  • Les rapporteurs s’engagent à indiquer clairement dans l’avis les contributions issues de la consultation.